Block title

Actualité

Block content
Le Livre et ses Métiers d'Art
19/02
Maîtres d’art et Élèves
Le Livre et ses Métiers d'Art, quatrième édition

Pour sa quatrième édition, le salon "Le Livre et ses Métiers d'art" ouvrira ses portes à Montreuil-Bellay le 23 janvier 2018.

Bataille de Gelboé, Musée National de la Renaissance
15/02
Maîtres d’art et Élèves
Cuir rare au Château d'Ecouen

Au Musée National de la Renaissance, dans la Grande salle du Roi, le public peut désormais admirer une nouvelle œuvre, une exceptionnelle tenture en cuir doré polychrome du milieu du XVIIe siècle.

Cérémonie de remise des titres de Maîtres d’art | Promotion 2017
08/12
Le Dispositif
Cérémonie de remise des titres de Maître d’art | Pro...

Mardi 5 décembre 2017, les huit nouveaux Maîtres d’art se sont vu remettre officiellement leur titre par la ministre de la Culture, Françoise Nyssen.

Block title
Block content

Maîtres d'art, Elèves

Comment devenir Maître d'art ? Comment devenir Elève ?


Historique

Un programme du ministère de la Culture

Créé en 1994 par le ministère de la Culture, le Dispositif Maîtres d’art – Élèves contribue à la pérennisation des savoir-faire remarquables et rares des métiers d’art. Il soutient la transmission des savoir-faire qui incarnent l’excellence de l’artisanat d’art, participent à la vie économique et culturelle française et pour lesquels il n’existe plus de formations.

Titre de Maître d’art

Une reconnaissance et une mission

Décerné à vie par le ministère de la Culture, le titre de Maître d’art distingue des artisans de passion pour la singularité de leur savoir-faire, leur parcours exceptionnel et leur implication dans le renouvellement des métiers d’art. Plus qu’une reconnaissance, ce titre est le symbole d’un engagement et d’une volonté de transmettre. Depuis 1994, 132 professionnels, acteurs de la création ou restaurateurs, ont été nommés Maîtres d’art et 95 métiers artisanaux mis à l’honneur.

En savoir plus

Action

La transmission des savoir-faire rares

Une fois nommé, chaque Maître d’art a le devoir de transmettre son savoir-faire à l’Elève avec lequel il a été sélectionné. Pendant trois ans, son atelier devient le lieu privilégié de la transmission. Il reçoit une allocation annuelle du ministère de la Culture et bénéficie de l’accompagnement pédagogique de l’Institut National des Métiers d’Art.