Block title
Block content

Craig Ryder conserve tous les relevés et gabarits des archets qu’il fabrique comme autant de pierres ajoutées à la reconstitution d’un savoir-faire qu’il doit désormais transmettre. Claire Berget incarne la relève. Installée à Tours depuis 2015, elle est aujourd’hui en quête de perfectionnement. Celle qui rêvait depuis l’enfance de devenir luthière avant d’être conquise par l’archet, souhaite retrouver, à travers le Dispositif Maîtres d’art – Élèves, une relation qu’elle qualifie de « travail côté à côte qui favorise l’infusion des gestes et forme le regard à un monde de détails microscopiques ».

« Ma rencontre en 2008 avec Craig Ryder, au cours d’un stage d’archèterie baroque, a présenté d’emblée un caractère d’évidence. Cela faisait plusieurs années qu’en parallèle de mon enseignement et de mes recherches à l’université autour de la viole de gambe, je me formais assidûment à la lutherie baroque, par le biais de stages, faute de trouver une formation adéquate. »  confie Claire Berget.

Claire est aussi installée dans son nouvel atelier et se concentre également sur mon propre atelier et sa pratique d’archetière dans l’optique de personnaliser mes gestes et de trouver une indépendance esthétique, tout en demandant conseil à Craig quand cela est nécessaire.