Block title
Block content
Ludovic Marsille a d’abord été coutelier forgeron avant de se consacrer à la fabrication et la restauration de serrures et de clefs.

Si d’aucuns pourraient y voir un revirement professionnel, Ludovic Marsille décrit plutôt une évolution dans une tranquille et évidente continuité. Sa pratique – travailler à partir de la matière brute essentiellement avec des outils à main – est restée la même. Captivé depuis l’enfance par le fonctionnement des serrures, le Maître d’art s’est longtemps consacré à l’étude de leurs assemblages et mouvements, « une mécanique à portée de l’esprit humain », comme il aime les nommer. Ludovic Marsille a reconstruit son savoir-faire en solitaire, à partir de rares ressources : quelques manuels, des pièces anciennes, des relevés. Il a surtout expérimenté à partir de la matière afin de vérifier les dires des livres.

Le Maître d’art fabrique et restaure des serrures d’architecture, conçoit des mécaniques pour du mobilier et participe aussi à des chantiers hors normes. Il a par exemple été sollicité pour fabriquer toutes les serrures, les articulations et la quincaillerie des chambres de la frégate Hermione – Lafayette. Ludovic Marsille regrette le peu d’artisans au sein sa profession et l’absence de dynamique que créent des professionnels qui se rassemblent, échangent et favorisent une diffusion élargie de la connaissance. Le tandem qu’il forme désormais avec Alice de Kerchove de Denterghem formule un début de réponse à ses préoccupations.

Voir la vidéo Maître d'art 2019, Ludovic Marsille